lundi 4 août 2014

Urgence Gaza

Le drame humain épouvantable que vivent les populations civiles de Gaza soulève une vive émotion dans notre pays. La situation s’aggrave de jour en jour. 


Le président de la République François Hollande, a rencontré, le jeudi 24 juillet, une quinzaine d’organisations non gouvernementales actives et mobilisées à Gaza, dont le Secours populaire français. Le chef de l’état a annoncé le déblocage de 11 millions d’euros pour la population de Gaza. Le SPF, qui a lancé un appel à la solidarité dès le 10 juillet, se félicite de cette décision. Le SPF est présent depuis plus de trente ans dans cette région du monde avec ses partenaires, les associations de médecins palestiniens et israéliens, Palestinian Medical Relief Society (PMRS) et Physicians for human rights.   

À Gaza, PMRS apporte dans des conditions de péril extrêmes des soins aux centaines de blessés, dans les hôpitaux et auprès des quelque 120 000 personnes déplacées. Les médecins, les personnels médicaux manquent de tout pour opérer et soigner, parfois dans les ruines des établissements hospitaliers. Ils nous confirment quotidiennement leur besoin urgent de soutien financier. Ils doivent acheter matériels, médicaments et assurer la prise en charge médicale et psychologique en particulier des enfants. 

Le SPF qui agit auprès de toutes celles et tous ceux qui souffrent, partout en France et dans le monde, en appelle à la générosité et à la solidarité de tous. L’association organise, au plan local, national et international, avec l’ensemble de ses partenaires privés et publics, des actions afin de réunir les fonds qui permettront immédiatement, d’alléger les souffrances que subissent jour et nuit les femmes, les hommes et les enfants de Gaza. 

Les dons financiers  peuvent être envoyés aux comités et fédérations du SPF,  dans tous les départements, ou au 
Secours populaire français, 
9/11, rue Froissart 
BP 3303 
75123 Paris Cedex 03 - 
T/ 01 44 78 21 00 
Précisez Fonds d’Urgence  
Et sur le site Internet : www.secourspopulaire.fr 

Le Secours populaire français prélève un montant forfaitaire de 8% maximum pour couvrir ses frais de fonctionnement. 

Aucun commentaire: